Le Blues, ça se danse ?

La danse Blues est un patchwork de plusieurs danses, de plusieurs styles. Comme les danses swing, la danse Blues vient de rythmes et de mouvements de danses africaines. A l’origine, la danse Blues ne consistait souvent qu’en des figures très simples avec des pas en un ou deux temps. La danse Blues a évolué, passant des danseurs noirs américains aux danseurs de tous horizons aujourd'hui, et a ainsi assimilé, patiné de nouveaux pas. De nos jours, elle a incorporé des notions modernes de danse comme la connexion, l’improvisation, et le mouvement naturel du corps.

 

Vue de l’extérieur, on ne remarque pas toujours la subtilité du Blues. Souvent, seule l’apparence très sensuelle de la danse est perçue sans voir l'échange et la communication subtile au sein du couple. La musique Blues a cela de particulier qu'elle joue à passer de la tristesse à l'espoir ou à la joie. Danser le Blues, c'est aussi interpréter ces émotions.

 

Ainsi, la danse Blues de par ses bases très simples peut être pratiquée très rapidement, surtout si vous avez déjà dansé d’autres danses. Vous vous rendrez vite compte que votre danse, quelle qu'elle soit, se mêlera avec bonheur au Blues. L’éventail des subtilités techniques en danse Blues, d’improvisation, de partage est sans fin. Et au final, vous pourrez ré-introduire tout cela dans votre tango, votre swing, rock, salsa ou danse sportive.

 

Une particularité de la communauté de la danse Blues est la bienveillance.  Pas de show, pas de chichi, tout le monde vient et apporte son vécu de danse et le partage. Personne ne vous en voudra si vous vous « trompez » de pas : cela sera juste une occasion supplémentaire d’improviser avec votre partenaire de nouveaux mouvements !

Un exemple en vidéo


Pourquoi ces sessions de Blues ?

Comme beaucoup de choses, l'idée d'organiser les Good Fellow Blues Sessions (GFBS) vient de rencontres, rencontres avec deux danseuses en particulier (Carla Frade et Marta Martinho), rencontre avec la communauté de la danse Blues en général. A l'occasion de différents festivals, j'ai eu le plaisir de danser avec Carla et Marta qui, alors qu'elles étaient déjà d'extraordinaires danseuses, restaient accessibles, joviales et désireuses d'échanges sur la danse Blues. Elles n'enseignaient pas encore le Blues mais avaient déjà tant à apporter à n'importe quelle communauté de danseurs ! Toujours lors de ces festivals, la communauté Blues m'est apparue si riche en différents talents, que l'idée d'organiser un week-end pour faire se rencontrer ces talents, qu'ils soient cachés ou internationalement reconnus, a germé.

En 2017, Carla et Marta, devenues professeurs de danse Blues, ont bien voulu, avec leur partenaire Joao et Daire, venir partager leur connaissance de la danse Blues, lors de la 1ère des Good Fellow Blues Sessions. En 2018, Nick et Ilaria ont accepté de se joindre à nous pour la 2ème édition, et nous avons adoré leur énergie, leur technique et leur bienveillance. Pour 2019, nous avons toujours à coeur de créer un week-end convivial où Blues traditionnel se mêlera avec bonheur avec d'autres disciplines : un week-end cosy, des profs venus d'ailleurs, et de quoi donner à votre Blues de nouvelles facettes!

 

Pourquoi les Good Fellow Blues Sessions ? Pour danser sur du Blues, et partager le talent que nous avons tous !

 Marc, organisateur.